Press Releases

Poxel Announces First Quarter 2017 Financial Update


Lyon, France, May 4, 2017
– POXEL SA (Euronext – POXEL - FR0012432516), a biopharmaceutical company focused on the development of innovative treatments for metabolic disorders, including type 2 diabetes, announced today its cash position for the first quarter of 2017. As of March 31, 2017, cash and cash equivalents were EUR €38.8 million (USD $41.5 million).

As expected, Poxel did not generate significant revenues in the first quarter of 2017, corresponding to the Company’s forecasts and its growth strategy focused on the clinical development of its drug candidates, which include Imeglimin and PXL770.

“In addition to the financial update today, we announced a very important milestone and reported that the Phase 2b trial for Imeglimin in Japan achieved statistical significance for the primary and key secondary endpoint, The randomized, double-blind, placebo-controlled study of Imeglimin administered twice-daily for 24 weeks, demonstrated dose-dependent efficacy on two key measures of diabetes control in 299 Japanese patients,” said Thomas Kuhn, CEO of Poxel. “We are very pleased with the outcome of this trial. Japan is a key focus and is an integral part of our business strategy, especially with the unique treatment paradigm for innovative therapies. With these data results, we believe that Imeglimin has the potential to become a prime candidate for first-line treatment as monotherapy as well as for add-on therapy to other glucose lowering agents for the treatment of Japanese patients with type 2 diabetes.”

“Furthermore, we have continued to expand the depth of our management team with the recent additions of Christophe Arbet-Engels, MD, PhD, our new Chief Medical Officer and Executive Vice President of Late Development and Medical Affairs and Anne Renevot, our new Chief Financial Officer. Christophe and Anne each bring valuable skill sets that will be important to Poxel as we continue to advance the Company,” continued, Thomas Kuhn.  

Imeglimin has completed Phase 1 and Phase 2 development in over 1,200 subjects in the U.S, EU and Japan, and the Company anticipates that it will be in the position to initiate the Phase 3 program in Japan during the fourth quarter of 2017. PXL770, a first-in-class direct AMPK activator, which regulates cellular energy metabolism and is considered to mimic the effects of long-term exercise, is in Phase 1 clinical development. Poxel anticipates that it will be in the position the advance PXL770 into the Phase 1 multiple ascending dose study during the second half of 2017. In addition, through an agreement with Poxel, ENYO Pharma is in Phase 1 development with EYP001, an FXR agonist for the treatment of hepatitis B.

Planned Presentations at the Following Upcoming Events

• Asian Association for the Study of Diabetes, May 19-20, Nagoya, Japan
• Gilbert Dupont 15th Annual Healthcare Conference, May 30, Paris, France
• Jefferies Global Healthcare Conference, June 6-9, New York City, NY
• Kepler Cheuvreux Biotech Days, June 8-9, Paris, France
• American Diabetes Association 77th Scientific Sessions, June 9-13, San Diego, CA

Next planned financial press release:  July 10, 2017

About PXL770
PXL770 directly activates adenosine monophosphate-activated protein kinase (AMPK), an enzyme that acts as an energy sensor and regulator, maintaining cellular homeostasis, thus playing an important role in the management of diabetes. In addition to its anti-diabetic properties, PXL770 has the potential to treat lipid-related abnormalities, which are present in a vast majority of diabetic patients and are the cause of cardiovascular incidents among this population, as well as other metabolic disorders.

About Imeglimin
Imeglimin is the first clinical candidate in a new chemical class of oral agents called the Glimins. Imeglimin has a unique mechanism of action (MOA) that targets mitochondrial bioenergetics. Imeglimin acts on the three main target organs involved in glucose homeostasis: the liver, muscle, and the pancreas. This MOA has the potential for glucose lowering benefits, as well as the potential to prevent endothelial dysfunction, which can provide protective effects on micro- and macro-vascular defects induced by diabetes. The additional protective effect on beta-cell survival and function may lead to a delay in disease progression. This unique mode of action compared to existing treatments for type 2 diabetes makes Imeglimin a prime candidate in all stages of the current anti-diabetic treatment paradigm, including monotherapy or as an add-on to other glucose lowering therapies for the treatment of patients with type 2 diabetes.

About Poxel SA
Poxel uses its development expertise in metabolism to advance a pipeline of drug candidates focused on the treatment of metabolic disorders, including type 2 diabetes. We have successfully completed our Phase 2 clinical program for our first-in-class lead product, Imeglimin, which targets mitochondrial dysfunction, in the U.S., EU and Japan. Our second program, PXL770, a direct AMPK activator, is in Phase 1 development. We intend to generate further growth through strategic partnerships and pipeline development. (Euronext: POXEL, www.poxel.com)

Contacts

Poxel SA
Jonae R. Barnes
Senior Vice President, Investor Relations and Public Relations
jonae.barnes@poxelpharma.com
+1 617 818 2985

Investor relations / Media - EU/US
MacDougall Biomedical Communications
Gretchen Schweitzer or Stephanie May
smay@macbiocom.com
+ 49 89 2424 3494 or + 49 175 571 1562

Investor relations / Media - France
NewCap
Florent Alba/Nicolas Merigeau
poxel@newcap.fr
+33 1 44 71 98 55

Communiqués de presse

Poxel publie ses résultats financiers pour le premier trimestre 2017

 

Lyon, France, le 4 mai 2017 – POXEL SA (Euronext – POXEL - FR0012432516), société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les désordres du métabolisme, et notamment le diabète de type 2, publie aujourd’hui sa position de trésorerie pour le premier trimestre 2017. Au 31 mars 2017, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s’élevaient à 38,8 M€ (41,5 M$).

Poxel n’a pas généré de chiffre d’affaires au premier trimestre 2017, conformément aux prévisions de la Société et à sa stratégie de croissance axée sur le développement clinique de ses candidats médicaments, et notamment l’Iméglimine et le PXL770.

« En dehors de nos résultats financiers, nous avons franchi une étape clé et annoncé aujourd’hui des résultats statistiquement significatifs de l’étude de Phase 2b sur l’Imeglimine menée au Japon pour le critère d’évaluation principal et le critère d’évaluation secondaire clé. L’étude, conduite de manière randomisée, en double aveugle, et administrée deux fois par jour pendant 24 semaines, a mis en évidence une efficacité proportionnelle à la dose sur deux marqueurs clés du contrôle glycémique chez 299 patients au Japon », a déclaré Thomas Kuhn, Directeur Géneral de Poxel. « Nous sommes très heureux de ces résultats. Le Japon est un marché clé qui attend désormais un traitement innovant, et qui à ce titre, fait partie intégrante de notre stratégie commerciale. Sur la base de ces résultats, nous pensons que l’Imeglimine pourrait être un candidat de choix pour le traitement de première intention en monothérapie et en association avec les autres traitements du diabète de type 2 au Japon ».

« Nous avons continué à renforcer notre équipe de direction, avec l’arrivée récente de Christophe Arbet-Engels, MD, PhD, notre Directeur Médical et Vice-Président Exécutif en charge du Développement Clinique de Phase III et des Affaires Médicales, et d’Anne Renevot, notre Directeur financier. Christophe et Anne apportent chacun des talents précieux dans le cadre de notre développement », déclare Thomas Kuhn.

Les études de Phase 1 et de Phase 2 ont été réalisées avec l’Imeglimine sur plus de 1.200 sujets aux États-Unis, en Europe et au Japon. Poxel prévoit d’initier le programme de phase 3 au Japon au cours du quatrième trimestre 2017. Médicament pionnier, le PXL770, un activateur direct de la protéine kinase activée par l’AMP (AMPK), qui régule le métabolisme énergétique cellulaire et dont on considère qu’il imite les effets de l’exercice physique à long terme, est en Phase 1 de développement clinique. Poxel prévoit d’initier la Phase 1 avec administration de doses multiples croissantes au cours du second semestre 2017. En outre, grâce à un accord avec Poxel, ENYO Pharma a mis en œuvre un programme de développement de Phase 1 pour EYP001, un agoniste du récepteur FXR dans le traitement de l’hépatite B.

Présentations programmées aux événements suivants :

• Conférence de l’Association asiatique pour l’étude du diabète, 19 et 20 mai 2017, Nagoya, Japon ;
• 15ème Forum Santé Gilbert Dupont, 30 mai 2017, Paris ;
• Jefferies Global Healthcare Conference, du 6 au 9 juin 2017, New York, Etats-Unis ;
• Forum Biotech Kepler Cheuvreux, 8 et 9 juin 2017, Paris ;
• 77èmes Sessions scientifiques de l’American Diabetes Association, du 9 au 13 juin 2017, San Diego, Etats-Unis.

Prochain communiqué financier : 10 juillet 2017

À propos du PXL770
Le PXL770 active directement la protéine kinase AMP (adenosine monophosphate-activated protein kinase ou AMPK), une enzyme agissant comme un senseur et un régulateur de l’énergie, pour maintenir l’homéostasie de la cellule et a le potentiel de traiter les désordres lipidiques. Le PXL770 pourrait jouer un rôle important dans le traitement de plusieurs désordres du métabolisme, comme les maladies du foie et du rein, ainsi que dans la gestion du diabète, en particulier chez les patients souffrant de complications du système cardiovasculaire et du foie.

À propos de l’Imeglimine
Premier représentant d’une nouvelle classe chimique d’agents oraux, les Glimines. L’Imeglimine agit sur les trois principaux organes cibles impliqués dans l’homéostasie du glucose : le foie, les muscles et le pancréas. L’Imeglimine a un mécanisme d’action unique qui cible la bioénergétique mitochondriale. Il en découle un effet potentiel réducteur de la glycémie, ainsi que le potentiel d’éviter la dysfonction endothéliale, qui peut avoir des effets protecteurs contre les complications micro et macrovasculaires induites par le diabète, et des bienfaits au niveau de la protection et de la fonction des cellules bêta, susceptibles de ralentir l’avancée de la maladie. Ce mode d’action distinct de celui des traitements existants pour le diabète de type 2 fait de l’Imeglimine un candidat de choix en monothérapie et en complément d’autres traitements tels que la metformine ou la sitagliptine.

À propos de Poxel 
Poxel s’appuie sur son expertise de développement dans le métabolisme pour développer et valoriser un portefeuille de candidats médicaments, concentré actuellement sur le diabète de type 2. Nous avons terminé le développement de phase 2 aux États-Unis et en Europe de notre produit le plus avancé, l’Imeglimine, premier d’une nouvelle classe thérapeutique ciblant le dysfonctionnement mitochondrial, et qui est entré en développement clinique de phase 2b chez des patients japonais. Nous poursuivons le développement de notre 2e programme, le PXL770, un activateur direct de l’AMPK. Nous entendons générer de la croissance grâce à des partenariats stratégiques et le développement de notre portefeuille.

Contacts

Poxel SA
Jonae R. Barnes
Senior Vice President, IR and Public Relations
jonae.barnes@poxelpharma.com
+1 617 818 2985

Relations Investisseurs / Médias - France
NewCap
Florent Alba/Nicolas Merigeau
poxel@newcap.fr
+33 1 44 71 98 55

Relations Investisseurs / Média - Europe/US
MacDougall Biomedical Communications
Gretchen Schweitzer ou Stephanie May
smay@macbiocom.com
+49 89 2424 3494 ou +49 175 571 1562